Le pari d’une éducation 2.0.

Le monde des startups ne cesse d’évoluer et de plus en plus de personnes semblent s’orienter vers l’entrepreneuriat.

L’IFAG, école française de management et d’entrepreneuriat se place ainsi sur ce créneau pour former les entrepreneurs et managers de demain. L’une des principales différences de cette école est cependant sa pédagogie. Très axée sur les attentes des élèves et de la vision future qu’ont les professionnels, elle fournit à ses élèves un ensemble d’objectifs leur permettant en plus de la théorie, de développer leur autonomie, leur travail d’équipe et leur état d’esprit entrepreneur.

 

Nous sommes partis à la rencontre de cette jeune école, de ses 18 campus et notamment celui de Lille et de ses élèves.


source et crédit photo: Instagram Ifag Lille
« Un ADN différente. »

Pour Flore, chargée des relations entreprises de l’IFAG de Lille, « l’atout de cette école se trouve dans l’ADN même de celle-ci : les élèves sont par nature très impliqués, matures et rapidement opérationnels ». Ils peuvent donc obtenir quelques temps libres pour développer leur activité entrepreneuriale en parallèle de leurs études.

 

Projets de groupe dès la première année, travaux en autonomie… Comme toute école de management, la théorie est présente mais la vision est ainsi également portée sur la pratique. C’est en partie là que se trouvent les avantages de cette formation.

Pour Rafael, ancien élève de Bachelor à l’IFAG devenu Credit Manager, « Avant même la formation de qualité, c’est un état d’esprit qui est travaillé et obtenu dans cette école. […] Alors si l’élève est assidu et garde la bonne attitude, il a toutes les chances de réussir à s’intégrer rapidement dans le marché du travail ».

 

Les promotions sont de plus à taille humaine, ce qui permet à l’administration d’être très à l’écoute et aux intervenants de traiter au cas par cas les problèmes de chaque élève. En effet la pédagogie de l’IFAG repose sur le contact avec des professionnels pour que les élèves puissent bénéficier d’un partage d’expérience.


source et crédit photo: Instagram Ifag Lille
« Une école peu connue, ça peut faire peur. »

Créée en 1968, soit près de 80 ans plus tard que HEC et que SKEMA, l’IFAG ne s’est pas encore taillée une place importante dans la compétition entre les écoles de commerce. À Lille donc, peu de passants connaissent l’école. Retard que s’efforcent évidemment de rattraper l’administration, notamment en permettant aux élèves de bénéficier de partenariats avec de grands groupes comme KIABI, Décathlon ou Electro Dépôt.

 

Cependant le tarif de l’école peut paraître élevé, 6000€ pour les 2 premières années puis 7000€ pour la 3ème année du Bachelor. Un coût important pour les familles ou les étudiants, même si l’IFAG reste l’une des écoles de management les moins chères en France.

 

Pour un élève actuel de l’IFAG, « La première année peut paraître déroutante, la pédagogie étant complètement différente de ce que l’on avait au lycée. J’aurais aimé avoir quelques fois plus de soutien sur le projet humanitaire par exemple. Il faut également comprendre que l’école veut nous rendre autonome, c’est fini les agendas vraiment stricts du lycée. Mais nous en sortons grandis. »

source et crédit photo: Instagram Ifag Lille
Un concept innovant, qui ne tardera pas à se faire une place parmi les grands. 

Pédagogie différente, parfois surprenante, l’IFAG reste ainsi fiable à ses valeurs. Cette école pour entrepreneurs et managers permet notamment pour les étudiants qui le souhaitent en 3ème année, de créer leur entreprise en parallèle des cours. Un concept unique dans la région, l’occasion pour les élèves de comprendre leur voie et de faire un choix entre la vie active et le Master qui peut notamment se réaliser à l’IFAG.

C’est ainsi le pari que font plus de 1500 étudiants en France.

 

Comme l’IFAG, de plus en plus d’écoles choisissent d’innover sur leur pédagogie. Et comme le dit si bien Albert Einstein


L’école devrait toujours avoir pour but de donner à ses élèves une personnalité harmonieuse, et non de les former en spécialiste.
Mentions légales